Cette semaine de mai, aurait dû être l’occasion pour moi d’accueillir dans mon é

Cette semaine de mai, aurait dû être l’occasion pour moi d’accueillir dans mon équipe parlementaire une personne en situation de handicap, dans le cadre de l’opération DUODAY, pour lui faire découvrir mon activité de Députée et l’impliquer dans la vie de mon cabinet.

Cette journée représente une jolie opportunité de rencontre pour changer de regard et, ensemble, dépasser nos préjugés, car comme le disait Albert EINSTEIN, « Il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé".

Dans un contexte de mobilisation nationale de lutte contre l’épidémie de Covid-19, concentrant l’effort de tous et impactant fortement le monde économique et l’ensemble des services publics, et compte tenu de la nécessité absolue de limiter au maximum les interactions sociales, le Secrétariat d’État chargé des Personnes handicapées a décidé de reporter DuoDay 2020 à une date ultérieure, qui sera reprécisée, après concertation avec ses homologues européens.

Je souhaite néanmoins avoir une pensée pour mes deux anciens compagnons du DUODAY 2018 et 2019
• Tristan avec qui j’ai pu visiter l’école Saint-Yves de Romans en 2018
• et Jean-Marie avec qui j’ai déposé une gerbe lors des cérémonies du 8 mai 1945 en 2019.

1 journée, 1 rencontre, 1 partage d'expérience.

#duoday Adapei 26




Source