Bien qu’ils bénéficient de compétences particulières et d’une solide expérienc

[ad_1]

???? ????‍⚕️????‍⚕️ Bien qu’ils bénéficient de compétences particulières et d’une solide expérience, les infirmiers spécialisés de classe supérieure – IADE, IBODE, PUER – (spécialités en voie d’extinction) ne sont pas considérés à leur juste valeur. Oubliés du Ségur de la Santé, ils n’ont pas bénéficié, comme leurs consoeurs et leurs confrères en soins généraux et spécialisés (ISGS) d’une revalorisation salariale. Etant moins bien considérés que les ISGS, ils subissent donc une injustice, alors que la spécialisation des infirmiers spécialisés de 2ème grade est, quant à elle, bel et bien reconnue. C’est pour ces raisons que j’ai de nouveau saisi le Ministre de la Santé. Je lui demande qu’il revalorise ces professionnels de santé méritant qui ont permis la résilience du système de santé au cours des graves crises qu’il a traversées et qu’il continue de connaître. ▶️ Retrouvez ma question écrite publiée le 7 mars 2023 au Journal officiel : https://questions.assemblee-nationale.fr/q16/16-6156QE.htm


[ad_2]

Source