En commission des Affaires culturelles et de l’Education, nous avons adopté, à

[ad_1]
???? En commission des Affaires culturelles et de l’Education, nous avons adopté, à l’unanimité, une proposition de loi visant à instaurer une majorité numérique et à lutter contre la haine en ligne.

Comme je l’ai rappelé, il y a URGENCE à légiférer : l’espace numérique et plus particulièrement celui des réseaux sociaux a pour effet de démultiplier l’impact du harcèlement scolaire sur les jeunes victimes.

Nos enfants, qui acquièrent leur premier smartphone de plus en plus tôt, autour de l’âge de 10 ans, sont plus précocement exposés aux cas de #cyberharcèlement.

Il y a un an, notre assemblée a adopté la loi visant à combattre le harcèlement scolaire, qui prévoit notamment de renforcer les obligations des plateformes numériques.

???? Afin de les responsabiliser davantage, je me félicite que la commission ait adopté un amendement que j’ai rédigé.

➡️ Ce dernier prévoit de porter l’amende de manquement à l’obligation de faire respecter la majorité numérique par les fournisseurs de service de réseau social de 100.000 euros à 1 % de leur chiffre d’affaires mondial.

Lutter efficacement contre le fléau de la haine en ligne implique la coopération des plateformes numériques.



[ad_2]

Source