N’oublions pas !

[ad_1]

Le 16 octobre 2020 Samuel Paty, professeur d’histoire géographie était sauvagement décapité en pleine rue, aux abords de son établissement pour avoir enseigné la liberté d’expression.

La France, comme toute société démocratique, s’est fixée comme objectif envers sa jeunesse de l’éduquer aux valeurs universalistes de la République et de développer l’esprit critique de ses futurs citoyens.

Décapiter un professeur pour son enseignement, c’est assassiner la France.

Nous devons continuer les combats de Samuel Paty.


[ad_2]

Source