Journée internationale des personnes âgées


📍

Aujourd’hui nous fêtons la .

Nous sommes redevables à l’égard de nos aînés. Ils nous ont donné la vie, nous ont éduqués, nous ont fait grandir, nous ont offert des opportunités, etc.
Ils ont fait de nous ce que nous sommes !

Notre société repose sur la transmission. Elle nous engage à nous montrer dignes, tolérants et à la hauteur de cet héritage.

Comme le rappelle l’Organisation des Nations Unies, au cours des trois prochaines décennies, le nombre de personnes âgées dans le monde devrait plus que doubler, atteignant plus de 1,5 milliard de personnes en 2050.
Il est donc plus que nécessaire d’adapter notre système de solidarité pour qu’il tienne compte de cette évolution.

Il est également primordial de conforter notre système de santé.
La lutte contre les déserts médicaux, que je mène depuis plusieurs années, s’inscrit pleinement dans la protection de nos anciens.
Je défends, en ce sens, un meilleur accompagnement de la dépendance et une meilleure reconnaissance des métiers de l’accompagnement (aides à domicile, aides-soignants, etc.).

Depuis plus de cinq ans, la cause des personnes âgées est un pilier de mon engagement.

Au cours des récents débats à l’Assemblée nationale, j’ai notamment proposé de revenir sur la hausse de CSG décidée au début du premier quinquennat Macron afin de redonner du pouvoir d’achat aux retraités. J’ai également soutenu l’allégement de la fiscalité des droits de successions et de donation pour faciliter la transmission inter-générationnelle du patrimoine. Par ailleurs, contre l’avis du Gouvernement, j’ai voté en faveur d’une revalorisation des pensions pour qu’elle prenne en compte le niveau réel de l’inflation, à hauteur de 500 millions d’euros.

Vous pouvez compter sur moi pour toujours défendre les retraités et le pouvoir d’achat de nos ainés.




Source