Cri d’alarme au tribunal de Valence


⚠️

⚖️ Les locaux du tribunal de Valence sont toujours dans un état déplorable. Leur configuration n’est pas adaptée à la taille de la juridiction et aux besoins du personnel.
Pour exemple :
📍les espaces d’attente ne permettent pas de séparer les victimes et les mis en cause, qui sont contraints de se côtoyer dans un même lieu.
📍Les locaux ne permettent pas d’assurer la sécurité du personnel. D’ailleurs certains services sont si peu accessibles que, si une intervention des services de sécurité était un jour nécessaire, il leur serait impossible d’arriver sur place dans les temps pour assurer la sécurité des personnes.
📍de plus cette situation matérielle a entrainé une forte dégradation des conditions de travail de l’ensemble des fonctionnaires et personnels du tribunal. Une dégradation aggravée par des difficultés à pourvoir certains postes, et surtout par des effectifs insuffisants.

✅ Notre collectif d’élus a constaté que malgré les contraintes, le tribunal judiciaire de Valence ne tient debout que grâce à des femmes et des hommes qui ont choisi de consacrer leur vie à la justice de la République. Mais nous ne savons pas combien de temps cette situation pourra durer.
C’est bien par conscience professionnelle qu’ils et elles nous appellent à l’aide.

🏛 En février dernier, j’avais déjà interpellé le Garde des sceaux dans l’hémicycle sur le cruel manque de moyens matériels et humains des juridictions pour gérer le flux des dossiers.
Cependant, la situation n’a pas évolué. C’est pourquoi, dans un nouveau courrier au Garde des sceaux, je réitère ma demande et je l’invite à venir constater la situation par lui-même.




Source