Audition de Monsieur Sandro Martin, directeur général de France Messagerie.


🏛

Chaque jour, France Messagerie distribue la presse papier vers 21.000 points de vente, sur nos territoires, au plus près des lecteurs.
Elle s’est vue confier la mission d’intérêt général de nous garantir une diffusion de la presse 7 jours sur 7, dans le respect des principes d’indépendance et de pluralisme de la presse, de transparence, d’efficacité, de non-discrimination et de continuité territoriale de la distribution.

Pour autant, chaque année les volumes baissent, entraînant une augmentation du coût de distribution et par là même pour les distributeurs une activité moins rémunatrice.

C’est la pérennité des messageries de presse qu’il convient de préserver dans un secteur en profonde mutation.

Si la direction de France Messagerie travaille à un rapprochement avec l’un de ses concurrents les Messageries Lyonnaises de Presse, une fusion des 2 sociétés ne serait-elle pas à envisager … ?




Source