En hémicycle, nous avons appris que l’horreur a frappé une nouvelle fois. Nous a

[ad_1]

En hémicycle, nous avons appris que l’horreur a frappé une nouvelle fois. Nous avons décidé de respecter une minute de silence en hommage et en solidarité à l’égard des victimes, de leurs proches et de l’ensemble des forces de l’ordre pour leur intervention rapide.
Combien d’innocents devront-ils tomber encore sous le couteau de la barbarie islamique, pour que nous nous donnions enfin les moyens pour lutter à armes égales ?
Les mesures de police administrative sont insuffisantes. Il nous faut l’arsenal juridique de la guerre pour que la réponse républicaine soit forte et sans relâche.


[ad_2]

Source