Beaucoup de convivialité et de bonne humeur hier soir à la soirée de présentatio

[ad_1]

Beaucoup de convivialité et de bonne humeur hier soir à la soirée de présentation du Volley-ball Romanais (VBR). Je tiens à saluer le dévouement et le professionnalisme du président Philippe Galant et d’Alain Bianchetti, coach manager, qui de par leur travail, ont réussi à faire labelliser le VBR « Club FORMATEUR EXCELLENCE » par la fédération. Mais le plus remarquable reste le nouveau label PERFORMANCE, décerné à seulement 17 clubs français, dont le VBR, pour l’excellence des résultats de la saison 2019/2020 et la deuxième place du championnat de nationale 2 féminine.
Après d'excellents résultats la saison passée, le VBR sera à coup sûr au rendez-vous pour la saison 2020-2021 !
L’Ambition et le dynamisme de ce club sont une fabuleuse vitrine pour la notoriété de notre territoire, qui nous pousse à investir. Notamment grâce au développement de section sportive dans les collèges et à une pratique qui ne s’essouffle jamais.

À l’écoute des besoins des jeunes Drômoises aspirant à faire du Volley Ball « à haut niveau », j’ai tenu à soutenir particulièrement ce projet de création de section sportive volley-ball et beach-volley-ball, porté par le Collège Debussy et le Lycée Albert Triboulet, situés à Romans-sur-Isère, soutenu par l'Association Volley Ball Romanais, qui permettrait à des jeunes filles de suivre leurs études de la sixième à la terminale avec des horaires aménagés, un suivi scolaire et un suivi médical (médecin, kiné, ostéopathe).

En plus des bienfaits physiques et psychologiques que le sport peut procurer, ce dernier véhicule des valeurs de dépassement, de partage et de vivre-ensemble que je m’efforce avec fierté d’entretenir et transmettre.

L’investissement sans faille des nombreux projets de développement territoriaux, soutenus par le Département, les municipalités et les partenaires privés, dépasse bien souvent la seule sphère sportive. Conjugués ensemble, cette émulation et ce travail de tous les instants permettent à la Drôme de se propulser comme un des territoires les plus sportifs de France. Ils contribuent aussi à faire naître dans nos écoles, clubs de quartiers les championnes et les champions de demain.





[ad_2]

Source