J'ai alerté le CSA le 6 avril dernier au sujet du traitement irrespectueux

J'ai alerté le CSA le 6 avril dernier au sujet du traitement irrespectueux des attentats de Romans-sur-Isère dans l’émission à vocation humoristique « C Canteloup ».

Cette tuerie a fait 2 morts et 5 personnes blessées qui se sont retrouvées en urgence absolue. Le comédien avait alors tenté de faire de l’humour en ironisant : "C'est un drame, mais notez que cela a permis de faire comprendre aux gens de l'Isère (sic) qu'il ne faut pas traîner dans la rue et rester chez soi…"

« Peut-on rire de tout ? », apparemment le CSA n’a pas pris la mesure de cette interrogation et surtout n’a pas pris en compte la douleur des familles et de l’ensemble des Drômois, qui ont été atteints lors de cette acte terroriste envers notre pays.

Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel manque a ses devoirs de régulateur et devra en répondre devant les Drômois excédés par le traitement léger de cet épisode.

Lors de cette tragédie, un père a fait don de sa vie pour que son fils vive et cette situation n’a rien d’humoristique !

Je regrette cette réponse qui n’est pas à la hauteur de la douleur des victimes et de leur entourage …




Source