Courrier au Ministre : conditions des visites dans les Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD).

[ad_1]

J’ai interrogé le Ministre des Solidarités et de la Santé sur les conditions des visites dans les Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD).
Le 11 mars 2020, le Gouvernement a pris la décision de suspendre les visites dans les EHPAD afin de tenir compte de l’aggravation de l’épidémie de Covid-19 dans notre pays.

Depuis le 20 avril 2020, des visites sont à nouveau possibles, mais elles demeurent très encadrées et limitées. Il s’ensuit que les résidents ne peuvent, dans le meilleur des cas, recevoir la visite que de deux personnes majeures, moins d’une heure toutes les deux semaines. Après avoir été contraintes de rester confinées dans leur chambre, ces personnes restent particulièrement isolées. Les rencontres avec des membres de leurs familles et les interactions sociales sont pourtant essentielles à leur qualité de vie et à leur bonne santé. Le manque de visites est ainsi à l’origine d’un sentiment d’abandon entrainant de nombreux cas de dépression chez nos aînés et d’un syndrome de glissement progressif. Il est indispensable de desserrer l’étau qui contraint la vie sociale des pensionnaires des EHPAD et ce, alors que la situation épidémique s’est considérablement améliorée.

Aussi, j’ai demandé au Gouvernement d’envisager un assouplissement des conditions de visites en EHPAD, de façon à permettre des visites plus fréquentes pour mettre fin à l’isolement dont nos aînés souffrent et de rapidement en fixer les modalités pour que les familles, durement touchées par cet éloignement, puissent se retrouver.


[ad_2]

Source