Lettres au Premier Ministre et au Préfet de la Drôme pour permettre aux fleuristes de vendre du muguet le 1er mai

[ad_1]

La vente du muguet pour le 1° mai représente une source importante de chiffre D’affaires pour les fleuristes. Cette profession est durement affectée par le confinement et les pertes sont colossales pour nombre de ces commerces.

Alors que les grandes et moyennes surfaces sont ouvertes et pourront vendre du muguet en cette période traditionnelle, l’interdiction deumeurera pour les fleuristes ce qui pénalisera encore plus ces commerces à quelques jours de la fin d’un confinement de presque deux mois.

C’est pour toutes ces raisons, qu’après avoir écrit au Premier Ministre, j’ai écrit au Préfet de la Drôme pour permettre aux fleuristes de vendre du muguet le 1° mai, en respectant les règles sanitaires bien évidemment.


[ad_2]

Source