Mon indignation contre la chronique de C Canteloup sur l’attentat de Romans

[ad_1]

Comme de nombreux téléspectateurs, j’ai été profondément choquée par une séquence de votre émission  » C’est Canteloup » . Vous n’êtes pas sans savoir l’épreuve que nous avons traversée ce week-end à la suite de la tuerie qui a fait deux morts dans la ville de Romans. Mais vous avez tenté de faire de l’humour en ironisant : « C’est un drame mais notez que cela a permis de faire comprendre aux gens de l’Isère (sic) qu’il ne faut pas traîner dans la rue et rester chez soi… »

Monsieur Nicolas Canteloup, peut-on rire de tout ? Certainement, mais avec discernement et compassion.

Votre sketch est révoltant, pour la ville, pour ses habitants et plus particulièrement pour les familles qui sont endeuillées.

Vous ne le savez certainement pas, mais un père a fait don de sa vie pour que son fils vive. Non, Monsieur Canteloup, cette situation n’a rien d’humoristique !

A mon tour et à la suite de nombreux téléspectateurs qui m’ont interpelée, je souhaite que vous fassiez des excuses et en ma qualité de parlementaire, j’ai saisi le CSA pour que cette autorité puisse vous rappeler à l’ordre.


[ad_2]

Source